1 -  Week-ends
2 - Emotions
3 - Sur nous
4 - Ressources
5 - Contact

Retour vers la page d'accueil

 

Toute dernière mise à jour faite le 16 juillet 2017 à 3h

 

1 - WEEK-ENDS :

Trouver une retraite   Sur nos retraites   Témoignages de retraitants

 

Trouver une retraite

Retraites françaises programmées en 2017 :

 (Cliquez ICI pour voir de 2009 à fin 2016, pour info / rappel) 

1 - Lieu de la session :   à la Maison de la Trinité de CERFROID 02 810 BRUMETZ, près de MEAUX en Picardie

du 17 au 19 février 2017


Contact : Jo
ël Rosenfeld au 06 08 42 43 81 ou 
par mail

Voir la brochure

 

2 - Lieu de la session :  à TROUSSURES (60 390), près de BEAUVAIS en Picardie

Contact : Hélène au 06 07 21 72 64 ou par mail

du 17 au 19 mars 2017

 

3- Lieu de la session06330 ROQUEFORT-LES-PINS (près de NICE), région PACA

du 28 au 30 avril 2017


Contact :
Florence Mandeville  au 06 32 83 28 17 ou  par mail

Voir la brochure

 

4 - Lieu de la session :  à la Maison de la Trinité de CERFROID 02 810 BRUMETZ, près de MEAUX en Picardie

du 19 au 21 mai 2017


Contact : Jo
ël Rosenfeld au 06 08 42 43 81 ou 
par mail

Voir la brochure

 

5 - Lieu de la session :  à la Maison de la Trinité de CERFROID 02 810 BRUMETZ, près de MEAUX en Picardie

du 15 au 17 septembre 2017

 

Contact : Joël Rosenfeld au 06 08 42 43 81 ou  par mail

Voir la brochure

 

6 - Lieu de la session :  à la Maison de la Trinité de CERFROID 02 810 BRUMETZ, près de MEAUX en Picardie

du 8 au 10 décembre 2017


Contact : Jo
ël Rosenfeld au 06 08 42 43 81 ou 
par mail

Voir la brochure

 


Sur nos retraites


Présentation

La retraite “la Vigne de Rachel” permet de quitter les pressions de la vie quotidienne pour se concentrer, le temps d’un week-end, sur le vécu de l’avortement dans un climat sécurisant, aimant et dénué de tout jugement.

La Vigne de Rachel propose un certain nombre d’exercices pour exprimer toutes ses émotions, y compris les plus enfouies. Ces exercices permettent d’entrer dans une nouvelle relation à l’amour et à la compassion de Dieu et des autres, en accédant au pardon pour soi-même et pour autrui.

Ce week-end est dense mais celles et ceux qui acceptent d’entrer dans cette démarche pourront ainsi faire l’expérience de la force de la Résurrection dans leur propre vie. Ils pourront redonner un sens à ce qui s’est passé et autoriser Dieu à transformer leur chagrin en une expérience de libération, d’espérance et de paix.

A travers une rencontre qui peut être très personnelle et très intime avec le Dieu Vivant, chacun est invité à reconnaître combien Dieu nous connaît et nous aime avec nos faiblesses.

Questions fréquentes

Combien coûte un week end ?
Qui sont les animateurs du week end ?
Combien y a t-il de participants par week-end ?
Pourquoi faire cela en groupe ?
Les hommes peuvent ils participer à un week-end ?
Inviter un proche à venir avec moi ?
Ce programme peut- il aider mon mariage ?
La vigne de Rachel est- elle confidentielle ?
Que se passe-t-il après la retraite ?


Combien coûte un week-end ?

Le prix varie selon les sites et le coût demandé par le centre de retraite. La plupart des retraites la Vigne de Rachel sont proposées pour un prix qui varie généralement entre 100 et 150 € pour tout le week-end. Ce prix inclut votre chambre, tous les repas et tout le matériel de la retraite.
Vous devez contacter la personne responsable de la retraite que vous envisagez de faire pour avoir les renseignements spécifiques à votre week-end.

Qui sont les animateurs du week-end ?

Chaque week-end est composé d’un groupe de personnes formées par la Vigne de Rachel. Cela inclut une équipe comprenant un thérapeute, des hommes et des femmes ayant fait l’expérience de l’avortement, des bénévoles aimants qui ne jugent pas ainsi qu’un prêtre.
Ces personnes donnent leur temps gratuitement car elles comprennent l’importance de la guérison et du rétablissement face à la souffrance générée par l’avortement. Ce sont des personnes compétentes, capables de prendre soin de vous et de tenir compte avec respect de l’étape où vous en êtes dans votre processus de deuil, de manière à vous aider à avancer vers une guérison plus profonde.
Chaque exercice est une invitation à explorer vos sentiments et vos émotions. Rien ne vous sera imposé à aucun moment. Ce processus est respectueux de vos différentes traditions de foi et de votre héritage culturel. Vous êtes invités à partager avec le groupe et vous pouvez aussi intégrer cette expérience en privé dans le silence de votre coeur. Il n’y aura pas de prosélytisme pour vous convertir au christianisme, simplement une invitation à dialoguer avec votre créateur de manière personnelle et intime.

Combien y a t-il de participants par week-end ?

Les retraites La Vigne de Rachel comprennent généralement entre 6 et 12 participants par week-end. Dans certains sites, ce chiffre peut être plus petit ou plus grand, selon les possibilités du centre. Le groupe doit conserver une taille suffisamment limitée et intime pour que les participants puissent partager et pratiquer ensemble les différents exercices.


Pourquoi faire cela en groupe ?
Nous voyons l’avortement comme un traumatisme. Les événements traumatisants sont souvent aggravés par le réflexe de s’enfermer dans des secrets bien gardés où les émotions toxiques et les sentiments de honte n’ont pas de voix. La guérison pour les victimes de traumatisme peut être accomplie en rétablissant le sentiment de sécurité, en reconstruisant l’histoire du traumatisme et en restaurant le lien entre les survivants et la communauté. Un contexte de groupe agit de manière cathartique car ceux qui sont là peuvent valider les émotions enfouies et accorder leur soutien de manière particulièrement efficace vers la guérison.
Cela n’annule pas la valeur d’une écoute thérapeutique individuelle ; cependant le processus du groupe, particulièrement lorsque le soutien familial y est associé, permet souvent un niveau de guérison plus profond et plus complet. Vous pouvez lire les témoignages de ceux qui ont déjà participé à cette retraite.

Les hommes peuvent ils participer à un week-end ?
Oui. Après une IVG, les hommes ressentent souvent un sentiment d’impuissance, l’impression profonde d’avoir échoué dans la protection de la mère et l’enfant - peut-être en abandonnant la mère ou en menaçant de la quitter si elle n’avorte pas. D’autres n’ont pas réussi à empêcher un avortement dont ils ne voulaient pas. Cela peut provoquer en eux une colère et un ressentiment profonds qui doivent pouvoir être exprimés pour être guéris. D’autres hommes n’ont jamais reconnu l’humanité de leur enfant non né, ont dit à la mère « c’est ta décision » (une forme d’abandon) et plus tard sont aux prises avec la souffrance, les regrets et un sentiment de perte lorsqu’ils commencent à assumer plus lucidement leur rôle dans l’avortement. Les hommes impliqués dans un avortement ont besoin de guérir la blessure que l’avortement laisse dans leur coeur, leur âme et leur identité masculine. Beaucoup d’hommes ont participé à une retraite la Vigne de Rachel et ont bénéficié d’une profonde guérison émotionnelle et spirituelle. Les hommes sont tout à fait les bienvenus dans les retraites la Vigne de Rachel.

Inviter un proche à venir avec moi ?
Nous avons vu beaucoup de couples mariés participer ensemble au week-end. Certains dont l’épouse a subi un avortement, d’autres conjoints n’étaient pas impliqués dans un avortement passé mais qui souhaitaient apporter leur soutien. Les résultats ont été exceptionnellement positifs et tous ont reconnu que la communication entre eux, l’ intimité s’étaient améliorées après le week-end. Certaines personnes ont aussi décidé de venir avec un de leurs parents (ou les deux), particulièrement si le parent avait forcé sa fille à avorter ou si la décision était fondée sur des peurs ou leur désaccord face à la poursuite de la grossesse. Bien sûr, ces liens familiaux endommagés peuvent s’ouvrir à la guérison pendant la retraite la Vigne de Rachel. Le week-end est une occasion unique pour prendre en compte cette souffrance et permettre une réconciliation.
Nous vous encourageons donc avec douceur à considérer cette option. Mais nous respecterons en toute circonstance votre décision si vous pensez que ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour vous. Il y aura toujours des occasions à l’avenir de franchir cette étape lorsque vous rechercherez une guérison ou une réconciliation complémentaire.
Pendant le week-end la Vigne de Rachel, nous rencontrons la guérison en recherchant la restauration des liens, l’intégration dans le groupe et l’intégrité. Une telle guérison ne peut intervenir que lorsque l’isolement et le secret ont disparu et que sa propre histoire a été dite à d’autres qui ne jugent pas et ne condamnent pas. Alors seulement il devient enfin possible, avec le soutien d’une petite communauté de personnes qui reconnait avec compassion la perte et respecte le chagrin, de faire le deuil complet de tout ce que l’on a perdu.
L’importance du soutien d’autrui dans le processus de deuil constitue un aspect important de notre humanité. Tout en étant des individus, nous sommes forcément aussi des êtres sociaux. L’absence de soutien social dégradera ou détruira notre bien-être. Inversement, l’expérience du soutien social, même dans une seule relation, renforcera notre bien-être.
Pour la plupart d’entre nous, c’est seulement lorsque nous avons le soutien de personnes qui ne nous jugent pas et ne nous condamnent pas que nous nous sentons préservés du rejet social. Ce soutien nous permet d’affronter et d’explorer plus facilement les parties les plus profondes de notre âme. Grâce à lui, nous apprenons à accepter le pardon de Dieu et de notre enfant avorté. Grâce à lui, nous apprenons à étendre le pardon à nous-mêmes et aux autres. Et grâce à lui, nous découvrons comment les plus profondes et les plus inimaginables brisures de l’âme peuvent constituer les fondations pour construire une existence plus riche, plus profonde et plus pleine de sens.
La sécurité et la confidentialité sont essentielles pour avancer sur le chemin de la guérison post-avortement. Toutefois si le processus de guérison n’encourage que l’écoute individuelle, sans impliquer le conjoint ou les familles, cela peut en fait renforcer le sentiment d’isolement déjà ressenti lorsqu’on est parti « régler le problème » en secret.
Donc l’écoute thérapeutique elle-même peut être accompagnée de la même anxiété que celle liée à l’avortement, parce que la personne reste de nouveau seule pour gérer les conséquences de l’avortement. Le secret reste donc intact ainsi que la honte et la culpabilité qui l’entourent.
On peut craindre constamment que si mes parents, mon conjoint, ma soeur etc... connaissaient l’existence de mon avortement, ils me rejèteraient, me jugereaient, me condamneraient ou me blesseraient. Dans cette situation, on n’est pas libre de reconnaître et de satisfaire notre besoin d’intimité, d’être connu, inconditionnellement accepté et aimé. Souvent, nous ne nous sentons aimés que dans la mesure où d’autres nous connaissent et nous acceptent. Peut-être l’un de vos proches a-t-il besoin d’en savoir plus sur le traumatisme de l’avortement et sur la manière dont cette expérience peut blesser une femme

Ce programme peut- il aider mon mariage ?

Le week-end aide particulièrement les couples qui n’ont pas pu exprimer leur chagrin ensemble. L’impossibilité pour les maris et les femmes de reconnaitre cette perte crée de la distance et du ressentiment. Quand les maris rejoignent leur femme dans ce cheminement vers la guérison, cela ouvre la porte à une extraordinaire amélioration de leur intimité physique et émotionnelle.

La vigne de Rachel est- elle confidentielle ?
Oui. Quand vous vous inscrivez pour cette retraite, votre nom ne sera donné à aucune personne ou à aucun groupe. Vous pouvez choisir de vous inscrire sur la liste de coordonnées qui circulera entre les participants pendant le week-end mais c’est facultatif. Vous pouvez vous renseigner sur le programme par e-mail ou par téléphone et vous pouvez spécifier la manière dont vous voudriez recevoir l’information sur la Vigne de Rachel. Vous pouvez choisir de suivre un week-end la Vigne de Rachel dans une région différente de la vôtre pour préserver votre total anonymat.

Que se passe-t-il après la retraite ?
Après la retraite, les personnes que vous avez rencontrées peuvent devenir vos meilleurs amis. La plupart des sites offrent une réunion post-retraite pour ceux qui le souhaitent. Des réunions ou des événements peuvent être organisés pour ceux qui veulent rester en contact avec la Vigne de Rachel.
Certains hommes ou femmes peuvent se sentir appelés à s’investir en apportant leur aide à une future retraite ou en s’impliquant avec la Vigne de Rachel au niveau local ou national.

 



Témoignages de retraitants

« La Retraite La Vigne de Rachel a été bien au delà de tout ce que j’avais pu imaginer. C’était un incroyable voyage de la douleur à la joie. Les Écritures Vivantes ont donné une profondeur et un sens à tout ce que nous avions vécu. J’ai senti que Dieu était très présent parmi nous. La Retraite La Vigne de Rachel a été une réponse longtemps attendue à un immense besoin. »



«  Il n’y a pas de mots pour expliquer la guérison que j’ai vécue pendant cette retraite. Elle a été menée avec amour et douceur dans un domaine de ma vie ravagé par la guerre comme une plaie à vif en train de saigner. La miséricorde et l’amour de Dieu étaient présents. Il peut faire toutes choses nouvelles - espoir, amour, foi, vie - là où il n’y avait qu’extrême chagrin, douleur et désolation. C'était tellement important pour nous d’aller en profondeur avec l’aide de l’équipe, de se libérer des douleurs du passé. Je crois que cela a créé un espace que Dieu a rempli de son amour vrai pour nos enfants perdus, notre famille, nos amis et spécialement, nous-mêmes. »



«  C’est la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Cette retraite était vraiment inspirée par Dieu. Je suis reconnaissante d’avoir été conduite dans une telle intensité de la douleur à la lumière. Cela ne venait pas d’un effort humain . Dieu seul peut faire cela ! »



«  La retraite la Vigne de Rachel a restauré ma vie, je me sens de nouveau entière, vivante et capable d’aimer. »

 

«  La retraite fut la plus forte expérience de guérison de ma vie. La guérison spirituelle et psychologique est incommensurable. Ce fut une merveilleuse libération. Je me suis sentie en toute sécurité lorsque j’ai partagé mon expérience et mes émotions. Les Écritures Vivantes m’ont aidée à ressentir la présence de Dieu d’une façon qui m’était inconnue. C’était exactement ce dont j’avais besoin. Chaque personne présente était là pour une raison précise et chacune m’a touchée différemment. C’était très important pour moi de partager mon vécu dans un climat chaleureux, sécurisant, aimant où je n’avais pas l’impression d’être jugée. »


«  À la fin de la retraite, j’ai ressenti SOULAGEMENT et ESPOIR ! Libérée de ces terribles sentiments d’indignité et de désespoir. C’était incroyable de voir que tant d’ autres retraitants ont vécu la même chose que moi, et ont eu le courage de venir à la Retraite. »


« Ce fut un des moments les plus mémorables et merveilleux de ma vie. Si je n’y avais pas assisté, je serais encore une âme errante et sans but. Maintenant, je chemine de manière nouvelle vers la paix et je suis remplie de l’Esprit Saint. J’ai compris à quel point Dieu pardonne, alors je peux me pardonner. De plus, nos enfants sont des créatures de Dieu. Ils sont heureux dans leur vie éternelle, en attendant d’être réunis avec leurs mères. »

 

« C’est une expérience merveilleusement épuisante, mais aussi rajeunissante ! Je me sens renouvelée dans ma foi. Savoir que nos enfants sont heureux avec le Seigneur était très important pour moi. Je m’éloignais de ma foi et la retraite l’a renouvelée. »

« Cette retraite a été un éveil spirituel et elle a changé ma vie. Elle m’a permis de prendre conscience de ce que j’avais perdu et de mon chagrin. Je crois que toute personne ayant subi un avortement devrait venir à la Retraite La Vigne de Rachel. C’est un refuge sécurisant pour faire l’expérience de la guérison et du pardon. Ce fut très important de rencontrer des personnes qui comprenaient ma douleur et ce que j’avais perdu. Tous étaient tellement chaleureux, affectueux et acceptants. »


« Pour moi, cette retraite fut une vraie renaissance dans l’Esprit. C’était merveilleux de pouvoir enfin partager mes secrets avec d’autres personnes ouvertes et acceptantes. Durant la retraite, l’Esprit Saint était vraiment à l’oeuvre. L’expérience la plus marquante eut lieu samedi soir au moment de déverser nos cœurs en Dieu, de nommer mes enfants, et au moment de la prière d’intention de baptême. Remettre mes enfants à Dieu était comme donner mon fardeau à Jésus. »


« Les objectifs du programme ont été bien remplis. Nous avons revécu “ la Pâques” et une célébration de la vie, de la mort et de la résurrection. Les participants ont ainsi retrouvé l’intégrité de leur être après une existence brisée. J’étais vraiment étonnée de ma croissance et de ma transformation ainsi que de celles des autres. Toute l’expérience était extrêmement enrichissante. »


« La retraite fut une expérience d’ouverture, de soulagement, de réconfort et une confirmation de la miséricorde aimante de Dieu. C’est un outil indispensable pour toute âme qui a perdu son chemin et qui espère le trouver dans une vie quotidienne saine avec le Christ. Le plus significatif pour moi, ce furent les moments de prière, la sensibilité des membres de l’équipe, leur écoute, leur acceptation inconditionnelle et le partage de leur vécu – le tout avec un même but : nous délivrer de notre culpabilité, et nous libérer pour apprécier les dons de Dieu qui donne la vie. »


« C’était une expérience à la fois pleine de lumière et épuisante. C’est difficile de faire face et de venir à bout du passé surtout quand la culpabilité et la honte sont présentes. Ayant reçu le cadeau d’une vie renouvelée par l’Esprit, j’espère toujours continuer dans cette voie. J’ai retrouvé l’amour de mon Père. »


«  C’était un week-end très intense et puissant. Beaucoup de choses furent accomplies. J’étais étonnée du soutien ressenti. Pour la première fois, c’était permis de parler du
passé et c’était réconfortant de savoir que tous avaient connu les mêmes sentiments. Les Écritures Vivantes aident à rétablir la paix. Cela nous a permis de faire face à nos peurs pour les surmonter, de vivre une douleur et un deuil justifiés pour nous orienter vers une vie nouvelle libérée de toute culpabilité. »


« Très bien fait ! Tous les exercices, les passages bibliques, les actions symboliques nous nous ont permis d’écouter, de voir, de ressentir la profondeur de notre expérience d’avortement. Que d’autres personnes, ayant déjà vécu la retraite, soient présentes parmi nous était une très bonne chose. Pour moi, être dans une atmosphère où l’on se sent soutenu, avec la présence de professionnels, et la possibilité de s’exprimer verbalement ont concrétisé les étapes du deuil au lieu de tout laisser dans le vague et l’incertain. »


« La Retraite peut sauver, nourrir, renouveler et renforcer la vie. Elle est une occasion de répondre à un besoin particulier pour des situations éventuellement désespérées, ou pour ceux en proie à une douleur constante et croissante qui ne trouvent ni réponse ni consolation. Les besoins de ces personnes sont comblés ici de manière effective : grâce aux liens qui se tissent entre elles et avec l’Esprit Saint, le groupe fait désormais partie de l’identité de chacun. »


« J’ai connu 14 ans de thérapie et d’anti-dépresseurs. Lorsque j’ai pensé ne plus pouvoir supporter la douleur, j’ai trouvé la Retraite La Vigne de Rachel. Ce week-end m’a littéralement sauvé la vie. »

« Je suis très reconnaissante d’avoir eu la chance de vivre cette expérience avec des personnes dans la même situation que moi. Je n’ai plus ce sentiment de solitude et d’indignité. Partager nos histoires et nos émotions a contribué à me libérer de ma culpabilité et de ma tristesse. Je me sens dégagée de tellement de colère. »

« J’ai hésité à venir, car je savais l’intensité d’une retraite comme celle-là. Je n’étais pas cent pour cent d’accord avec tous les concepts religieux. Je devais voir de mes yeux. La Retraite La Vigne de Rachel a surpassé mes attentes. Je n’ai jamais été témoin d’une telle guérison et d’un tel soulagement dans tout ce que j’ai pu expérimenter ou observer par ailleurs. »

« La Retraite La Vigne de Rachel est un cadeau de Dieu, de Jésus et de l’Esprit Saint ! Pour la première fois de ma vie, je sens Sa présence à l’intérieur de moi. La retraite a un contenu diversifié, permettant l’expression et la gestion des émotions, particulièrement celles d’auto-condamnation. J’ai apprécié la possibilité de cheminer à mon propre rythme vers l’ouverture et la croissance personnelle.. Enfin, grâce à cette retraite, l’Esprit Saint devient réalité. J’ai reçu une grande guérison, spirituelle, physique et psychologique. »


« La Retraite La Vigne de Rachel est un nouveau concept qui va révolutionner le cheminement de toute retraite. La profondeur de la guérison de l’âme ne peut être atteinte que par la puissance de l’Esprit Saint. Toute la retraite est un mouvement continu de l’Esprit. La profondeur de la guérison est incroyable ! »


« Le soutien durant la retraite était énorme ! L’amour, la paix, la joie, et l’acceptation furent des cadeaux incroyables. Les actions symboliques étaient d’une telle perfection. J’ai apprécié mon temps seule devant le Saint Sacrement et la possibilité de répondre individuellement et en groupe à l’Esprit qui nous conduisait, nous guidait à travers les exercices d’Écriture Vivante. »


« Je l’ai aimée parce que j’ai pu venir à bout de questions non résolues. Je me sens très calme, et en paix avec moi-même. Le partage de nos vies et la possibilité d’exprimer notre colère pour en être libérée étaient très importants pour moi. »


« J’ai été soulagée de savoir que je n’étais pas la seule à avoir souffert si profondément de mon avortement. Le fait de partager ma douleur avec d’autres m’a énormément aidée. La Retraite La Vigne de Rachel change une vie. Je suis tellement heureuse d’y être venue. J’avais besoin de cela depuis si longtemps. Je suis reconnaissante qu’elle soit offerte. Ce week-end m’a également aidée dans beaucoup d’autres domaines de ma vie. »


« Je n’ai jamais soupçonné l’ampleur de la souffrance de ma femme, suite à un avortement vécu avant notre rencontre. Participer avec elle à la retraite m’a ouvert les yeux et m’a permis de la soutenir dans un domaine de sa vie où il y avait tant de douleurs cachées. Notre mariage en a été béni. Nous sommes maintenant beaucoup plus proches qu’auparavant et j’ai eu le privilège d’adopter spirituellement son enfant durant le service commémoratif. »

 

1 -  Week-ends
2 - Emotions
3 - Sur nous
4 - Ressources
5 - Contact

Retour vers la page d'accueil