1 -  Week-ends
2 -  Emotions
3 -  Sur nous
4 - Ressources
5 - Contact

Retour vers la page d'accueil

 

Toute dernière mise à jour faite le 4 mars 2017 à 18h

3 - SUR NOUS :

Qu’est-ce-que La Vigne de Rachel ?   Historique   Débuts en France  

Créer un nouveau site   Signification du nom La Vigne de Rachel ?   Biographie du Dr Theresa Burke

 

  

Qu’est-ce-que La Vigne de Rachel ?

Les week-ends de guérison post-avortement la Vigne de Rachel sont offerts dans 83 pays dans le monde.

Ce programme permet de vous concentrer sur votre vécu de l’avortement, de reconnaître combien la perte vous a affecté dans le passé et le présent. Il aide à reconnaître les émotions qui n’ont pas été apaisées et avec lesquelles beaucoup de personnes se débattent après un avortement. En raison de l’anesthésie émotionnelle et du secret autour d’une IVG, les émotions contradictoires à la fois pendant et après l’évènement peuvent rester non résolues. Ces sentiments enfouis peuvent émerger plus tard et provoquer des symptômes de stress post-avortement.

Conçu d’abord pour les femmes, ce programme s’est étendu à tous ceux touchés par le traumatisme post-avortement dans et à l’extérieur de la famille : hommes, couples, enfants, grands-parents, personnel médical et plus généralement à tous ceux qui ont été affectés par le deuil d’un enfant non né…, confirmant ainsi les paroles de Mère Térésa de Calcutta :

« Que la Retraite La Vigne de Rachel soit un instrument de la soif de Jésus de guérir et de restaurer la vie, l’abondance de la vie qu’Il a promise dès maintenant à quiconque cherche Sa paix. »

Ce week end est dense mais permet une récolte fructueuse pour ceux qui acceptent d’entrer dans cette démarche. Pour en savoir plus, vous pouvez vous renseigner sur nos week-ends, consulter les témoignages des personnes qui ont participé à ces week-ends et nos explications sur la signification du nom la Vigne de Rachel.

 

Historique

 

En 1986, Theresa Karminsky Burke, docteur en psychologie, fonde un des premiers groupes thérapeutiques de soutien post-avortement pour les femmes.

En 1994, « Rachel’s Vineyard –A Psychological and Spiritual Journey of Post Abortion Healing » était publié pour la première fois. Il constituait un modèle thérapeutique unique offrant une expérience très concrète de soutien post-avortement pour les femmes pleurant la perte de leur enfant.

En 1995, Theresa adapte, étend le programme et lui donne la forme d’une retraite sur un week-end. Des personnes de divers états américains et désireuses de guérison viennent faire l’expérience de ce week-end. Par le bouche à oreille uniquement, en raison de son efficacité spectaculaire, cette forme de retraite sur un week-end commence à se répandre rapidement à travers le pays.

A ce jour, le modèle La Vigne de Rachel est étendu à 49 états américains, et à 83 pays et a été traduite en 37 langues. Dr Burke indique que c’est grâce à l’implication de 300 000 bénévoles que cette croissance a été rendue possible.
 

Il est utilisé par de nombreux professionnels de la santé, des programmes de rétablissement post-avortement, des centres de grossesse, des équipes pastorales et de présence à tous.

 

Débuts en France

 

En 2005, 10 ans après le début d’un long travail pour guérir le traumatisme de son avortement, une française, Anne-Hélène, fait l’expérience d’une guérison à un degré de profondeur jamais connu lors de sa retraite la Vigne de Rachel faite aux Etats-Unis. Pourtant elle a déjà bénéficié de l’aide des principaux programmes français et américains.

Elle accepte donc de traduire le manuel de la retraite avec un couple québécois Jean-Marc et Diane Richard, pour en faire bénéficier ses consoeurs québécoises et françaises.

En 2009, Mgr Brouwet, alors évêque auxiliaire de Nanterre, lui demande d’organiser en France de manière expérimentale une première retraite la Vigne de Rachel. A la suite de cette retraite, il accorde son soutien au projet.

Jusqu'à la fin 2016, 42 retraites ont déjà été organisées en France par des personnes impliquées depuis de nombreuses années dans la guérison post-avortement : les équipes de Mère de Miséricorde d'un côté, les équipes de Joël Rosenfeld, lié à l'Arche et formé par le Professeur Ney à la thérapie post-avortement de l'autre côté.

 

Créer un nouveau site

Pour ceux qui ont fait l’expérience de l’avortement, la première étape est de participer à la retraite pour soi même. Votre propre guérison doit être le premier élément de discernement pour avancer. Nous vous recommandons d’attendre 6 mois à un an avant de chercher à créer un nouveau site. Investissez-vous si possible dans le site où vous avez fait votre propre retraite. Vous pouvez assister aux réunions ou offrir votre aide, même limitée. Tout cela vous préparera au moment où vous serez prêt à prendre la responsabilité d’un nouveau site. Puis contactez le bureau français omalleys@free.fr ou directement le bureau international newsite@rachelsvineyard.org

Si vous n’avez pas vous-même fait l’expérience de l’avortement, mais que vous vouliez savoir comment créer un site la Vigne de Rachel dans votre région, contactez s’il vous plait le bureau français : omalleys@free.fr ou directement le bureau international : newsite@rachelsvineyard.org.

La première étape indispensable au discernement est la participation à un week-end de retraite pour vous-mêmes.


Vous pouvez envisager de suivre une formation. Vous pouvez consulter le calendrier des formations sur le lien suivant : 

http://www.rachelsvineyard.org/training/clinical.htm


Une Formation gratuite sur le syndrome post-avortement et l'animation de groupes de paroles post-avortement a été offerte par le Dr Theresa Burke avec traduction française simultanée le 6-7 décembre 2012 à Paris.


Vous recevrez par e-mail un document sur les conditions nécessaires à remplir pour devenir responsable de site. Une fois votre candidature acceptée, un mentor, c’est-à-dire un responsable de site expérimenté, vous sera adjoint pour vous aider à mettre en place votre site.


Signification du nom La Vigne de Rachel ?

 

Le nom "Rachel" se réfère à un personnage de l’ancien testament, mentionné dans le livre de Jérémie. La référence biblique exacte est la suivante :


Ainsi parle Yahvé A Rama, une voix se fait entendre, une plainte amère; c'est Rachel qui pleure ses fils. Elle ne veut pas être consolée pour ses fils, car ils ne sont plus.

Ainsi parle Yahvé Cesse ta plainte, sèche tes yeux ! Car il est une compensation pour ta peine.

Il y a donc espoir pour ton avenir.

 

Pourquoi une vigne ?Beaucoup d’ images et de symbolismes sont associés au vignoble ou à la vigne. C’est là où les plants de vignes sont cultivés, taillés, élevés et nettoyés, de manière à produire une récolte plus abondante. Une vigne est un lieu de labeur pour la fabrication du vin doux. Peut-être l’association la plus significative avec la vigne vient-elle des paroles puissantes et émouvantes de Jésus dans le chapitre 15 de l’évangile de Saint-Jean.


 

Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut de lui-même porter du fruit s'il ne demeure pas sur la vigne, ainsi vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.

Je suis la vigne ; vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit; car hors de moi vous ne pouvez rien faire.

 

La Vigne de Rachel considère que ce verset décrit le coeur du processus de guérison spirituelle et émotionnelle réalisée pendant le weekend de la retraite. En essayant de comprendre le mystère de la mort, nous nous tournons vers Dieu dans les grands moments de détresse, de traumatisme et de perte de vie humaine.

La mort créée par l’avortement mène à l’angoisse et à un intense désir de celui que l’on ne peut retrouver. Nous pleurons. Nous nous remémorons nos regrets, notre rôle dans ce qui est arrivé et l’enfant qui nous manque. C’est dans ces douloureux moments de perte que nous sommes en recherche de sens - un pouvoir plus grand au delà de nous mêmes et la réalité de quelque chose de plus parfait que notre humanité infiniment fragile. Dans les funérailles, les mémoriaux, nous cherchons à placer ceux que nous aimons dans l’embrassement divin du créateur. Nous voyons des images dans plusieurs passages bibliques où Dieu parle de restaurer les vignes complètement dénudées. Le passage suivant de l’Ecriture décrit le voyage que vous ferez pendant ce week-end la Vigne de Rachel.


 

C’est pourquoi je vais l’attirer,

Je la conduirai au désert

Et je parlerai à son coeur.

Là, je lui rendrai ses vignobles,

Et je ferai du val d’Akor une porte d’espérance.

Là elle répondra comme aux jours de sa jeunesse,

comme aux jours ou elle montait du pays d’Egypte.

Osée 2: 16-17


 

Je te fiancerai à moi pour toujours;

Je te fiancerai dans la justice et dans le droit,

dans la tendresse et dans la miséricorde ;

Je te fiancerai à moi dans la fidelité, et tu connaîtras Yahvé.

Osée 2: 21-22

Biographie du Dr Theresa Burke

Dr Theresa Burke est la fondatrice de La Vigne de Rachel, le programme post-avortement le plus étendu au monde. Ses programmes de guérison offrent un modèle de traitement sensoriel qui intègre les dimensions émotionnelles, psychologiques et spirituelles. Ce chemin utilise des « exercices d’écriture vivante » et des actions symboliques qui engagent l’esprit, le corps et l’àme. Les écritures vivantes couplées avec les activités de groupe, la prière, l’animation du groupe à des fins thérapeutiques, la restructuration cognitive et les discussions offrent un processus efficace pour un travail de deuil ancré en Jésus Christ et dans la parole de Dieu.

Ce programme unique fournit un processus exceptionnel et efficace de rétablissement pour les victimes de traumatisme et ceux qui ont passé des années en thérapie mais ont toujours du mal à dépasser leur expérience traumatique.

Theresa a animé le week-end la Vigne de Rachel pour des hommes et des femmes et formé les équipes de retraite à cette méthode sur tout le territoire américain. Elle donne des conférences et forment les professionnels à l’échelle internationale sur le sujet du traumatisme post-avortement et de sa guérison.

Elle est l’auteur de différents livres dont Forbidden Grief - The Unspoken Pain of Abortion avec David C. Reardon / le Chagrin Interdit- la douleur indicible de l’avortement (non traduit).

Theresa a également développé un programme de 5 jours pour la guérison des abus sexuels, intitulé Grief to Grace– Reclaiming the Gift of Sexual Dignity / du Chagrin à la Grâce - Reconquérir le Don de la Dignité Sexuelle. Ce programme a été utilisé pour traiter toutes les formes d’abus, y compris ceux venant de membres du clergé.

Créé avec professionnalisme et doctrinalement sûr, Grief to Grace offre un personnel thérapeutique qualifié. Le traitement s’appuie sur de solides fondements chrétiens en même temps que sur des principes médicaux et psychologiques éprouvés et une compréhension approfondie du traumatisme.

Cette retraite a déjà lieu en Angleterre, en Irlande du Nord, en Australie, en Jamaïque, au Canada et aux Etats-Unis.

Ses programmes de traitement sont considérés comme une « thérapie de l’âme intensive et continue » .  Le dernier modèle de traitement de Theresa soigne le traumatisme spirituel et psychologique dont souffrent les anciens combattants. Le programme est intitulé Duty To Heal – Finding Peace and Wholeness for a Soldiers Heart. / Devoir de Guérir- Trouver la Paix et l’Intégrité pour un Coeur de Soldat.

Theresa a récemment effectué une présentation comme expert auprès de l’Assemblée Générale 2011 de l’Académie Pontificale pour la Vie. Son sujet était les lendemains de l’avortement : données tirées de la littérature scientifique.

Elle a été interviewée par nombre de radios, de télévisions, de magazines.

Le travail thérapeutique de Theresa est centré sur les questions des femmes comme le deuil, la perte d’un enfant durant la grossesse, les abus sexuels, les désordres alimentaires et la gestion de l’anxiété. Elle est la fondatrice et la co-administratrice de « Covenant Family Resources » une agence d’adoption pour enfants et adolescents agréée. L’agence soutient des couples qui construisent leur famille par l’adoption. Theresa et son mari gèrent « la maison des mères » qui fournit un hébergement pour les femmes confrontées à une grossesse non planifiée et leurs enfants ainsi qu’une formation informatique.

Theresa a une licence en Lettres anglaises et en communication avec une spécialisation en travail social. Elle a obtenu une maîtrise et un doctorat en psychologie à l’université Immaculata. Elle est Psychologue Certifiée pour l’ensemble des Etats-Unis, Représentante Agréée de l’Association des Psychothérapeutes Américains, Thérapeute Professionnelle Agréée, et Représentante de l’Ordre Américain des Conseillers Légaux. Elle fait partie de la Société Catholique des Spécialistes en Sciences Sociales et de l’Association Américaine des Thérapeutes Chrétiens.

Dans les dernières années, la vigne de Rachel s’est étendue à 83 pays.

 

1 -  Week-ends
2 -  Emotions
3 -  Sur nous
4 - Ressources
5 - Contact

Retour vers la page d'accueil